Présentation de Philippe Lacroix

01 février 2006

La scolarisation précoce n'est pas la tasse de thé du nouvel inspecteur d'académie du 92, Claude MICHELLET

Il l'avait annoncé. Il le fait. Claude MICHELLET, le nouvel inspecteur d'académie des Hauts-de-Seine s'était exprimé sur la scolarisation des jeunes enfants en classe maternelle. Pour lui, ce n'est pas une priorité ; ainsi, les enfants autour de 3 ans n'ont aucune garantie de pouvoir entrer en école maternelle.

Si la scolarisation précoce n'est aucunement la panacée et souvent, l'école est peu adaptée à accueillir des jeunes enfants, il n'en demeure pas moins que toutes les recherches ont démontré l'impact positif qu'elle provoquait pour les enfants de familles défavorisées.

Nous venons d'apprendre que l'inspecteur d'académie a décidé de ne pas ouvrir de classe maternelle à l'école Robespierre et surtout, de fermer la classe des petits à l'école des Paquerettes. Par ailleurs, deux ouvertures sont prévues : écoles Romain Rolland et Langevin.

Ces deux ouvertures ne viennent répondre qu'à la croissance démographique très forte sur ces écoles. Elles ne permettront pas d'améliorer le taux de scolarisation des jeunes enfants.

La fermeture à l'école des Paquerettes au Petit Nanterre est fortement dommageable.

Je ne peux pas comprendre cette décision qui va à l'encontre du bon sens et de la justice sociale. Par ailleurs, alors que nous sommes déjà face à une très forte demande d'accueil en crèche, elle va s'accentuer sur ce quartier. Les conséquences sont graves : moins d'enfants à bénéficier du cadre de référence de l'école, plus de parents (en particulier les femmes) en difficulté pour accéder à un emploi.

Nous allons devoir organiser la mobilisation pour que cette décision ne soit pas effective.

Posté par Philippe LACROIX à 15:05 - Éducation - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    difficultées après congé parental

    Bonjour,
    je suis une maman de 2 enfants de 5 et 2 ans et demi. Ce dernier est né en janvier 2004 et je vient d'apprendre qu'il n'est pas accepter à l'école en septembre. cela me pose un gros problème car je doit reprendre mon travail en janvier et je n'ai pas de mode de garde. les places en crèches sont rares( surtout en janvier). Alors pourquoi le congé parental ne se prolonge pas jusqu'à la rentrée en maternelle ?
    Cela serait plus logique et les problèmes de garde moins nombreux.

    Posté par Elisa, 06 juin 2006 à 18:17

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)