Présentation de Philippe Lacroix

02 mars 2007

Enseignement : gros problèmes en prévision pour la prochaine rentrée, en septembre prochain

L'Inspection académique a confirmé les mesures sévères, pour la ville de Nanterre,  de fermetures de classes, en écoles maternelles et élémentaires ainsi que dans les collèges, pour la rentrée scolaire 2007.

Alors que les effectifs restent stablent :

  • onze classes sont prévues pour être fermées et seules trois doivent être ouvertes ;

  • 200 heures d'enseignement supprimées dans les collèges.

Les quartiers les plus touchés sont ceux du Parc Sud et du Mont-Valérien.

Cette situation est particulièrement incompréhensible et inaceptable que le quartier du Parc Sud fait l'objet, "normalement", d'un dispositif particulier dans lequel l'Etat avait promis d'y mettre des moyens importants.

Les conséquences sont de deux ordres :

  • Les effectifs par classe vont augmentés d'un manière importante ;
  • Une centaine d'enfants ne pourra pas être accueillie en école maternelle et, ce sont autant de places dans les structures d'accueil de la petite enfance qui ne se libèreront pas pour accueillir de jeunes enfants.

Cette situation est générée par le choix du Gouvernement de réduire le nombre de postes d'enseignants, sans tenir compte des réalités démographiques et sociales. C'est une logique arithmétique antinomique avec une approche politique de l'intérêt général.

Posté par Philippe LACROIX à 15:47 - Éducation - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)