Présentation de Philippe Lacroix

10 janvier 2007

La Poste du centre : bureau du 21e siècle, qu'il disait ?

Je suis régulièrement interpellé quant aux graves dysfonctionnements récurrents au bureau du centre de la Poste.

Le témoignage que j'ai reçu, ce jour, est édifiant :

« Je suis allé au bureau de poste, rue du Levant, pour chercher de l'argent, deux guichets y étaient ouvert, il y avait la queue jusque la porte. Me disant que c'était lundi, que c'était normal, j'y suis retourné aujourd'hui. C'était encore pire, quatre personnes au guichets, une a fermé au bout d'un quart d'heure, personne n'est venue la remplacer, et sur les trois restantes, une ne faisait que les colis, personne n'est venue pour les colis, et elle ne faisait rien d'autre. Tous  le monde râlait, j'ai demandé un responsable, mais on ne m'a jamais répondu.

En une heures au minimum quatre personnes avaient été servies, je suis  parti vers dix heures il y avait au moins encore cinq personnes devant moi, et une queue jusqu'à dehors. »

Ce bureau de la Poste vient de faire l'objet de travaux importants qui visaient, comme le dit la Poste, à en faire le prototype du bureau du 21e siècle (sic !).

Si, nous considérons que la Poste participe (encore !) au service public, elle se doit d'avoir un service au public exemplaire. C'est manifestement loin d'être le cas.

Je demanderai, prochainement, des explications à la Direction départementale de la Poste. Je rendrai compte, ici, de mes démarches...

Posté par Philippe LACROIX à 00:59 - Nanterre, telle quelle - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    La distribution postale va mal

    Abonné à un quotidien, je subis la réorganisation à la mode libérale de La Poste. Lorsque La Poste était encore une administration, il était extrèmement rare que la distribution quotidienne n'ait pas lieu alors que, depuis la nouvelle gestion, chaque semaine au moins une distribution saute. Je suis sidéré d'apprendre que les dirigeants actuels de La Poste veulent proposer de nouveaux produits (vente de peluches et autres gadgets -comme en Allemagne- et un service d'aide à la personne) alors qu'ils sabotent le service qui justifie son appellation. Il y a eu de nombreuses suppressions de préposés à la distribution alors qu'en même temps le nombre de conseillers financiers ne cesse de croître (3 Nanterre Berthelot). La mise en concurrence de la distribution prochainement n'améliorera pas ce Service car on rognera encore plus sur les emplois utiles pour pouvoir bien rémunérer les nouveaux stratèges des entreprises de ce secteur. Enfin, bien qu'usager peu fréquent du Guichet postal, je constate que les files d'attente y sont toujours très importantes. Je souhaite donc qu'à l'occasion des élections cette organisation détestable de La Poste soit étudiée et que des solutions pérennes y soient proposées et mises en oeuvre en cas de succès.

    N.B. J'ai fait état de ce problème de distribution au Receveur Principal et à la Direction Départementale de La Poste à plusieurs reprises. J'ai assisté à la réunion que Le Maire avait tenue il y a environ 2 ans sur ce sujet.
    Sans aucun effet.

    Posté par Lasselin Pierre, 18 janvier 2007 à 16:39

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)