Présentation de Philippe Lacroix

26 avril 2006

Montfermeil : faut-il rire de la bêtise humaine ?

lachOn apprend, par le journal Le Monde de ce jour, que le maire (UMP) de Montfermeil (93) avait pris un arrêté la 7 avril dernier interdisant aux mineurs de se réunir à plus de trois dans le centre-ville, sous peine d'être interpellés et de devoir payer une amende de 38 €.

Une première réaction peut consister à lire cela avec un sourire en pensant que la connerie a encore frappé.

Mais bien vite, il faut se résoudre à l'évidence ; la bêtise humaine ne peut servir d'alibi aux comportements d'une haine ordinaire et aux jeux d'imprécation d'élus attisant les regards de discrimination. Voici, encore une fois, l'expression simple de la stigmatisation des jeunesses. Oui, pour certains l'équation simpliste est : jeune = délinquant !

Je suis profondément choqué qu'il se trouve un maire (fut-il UMP) pour manquer, ainsi, de sagesse, de compétences et tout simplement d'humanité. Le mot de Pierre Déproges me revient à l'esprit  : "il y a plus d'humanité dans la queue de mon chien que dans l'oeil de L..."

Comment peut-on croire que l'action politique consiste à monter des groupes sociaux contre d'autres groupes sociaux ? Comment accepter que l'action politique permette de s'affranchir de la moralité ? Comment oser proférer la haîne d'autrui ? Parce que je ne comprends pas cela, je donne mon énergie à combattre la dissémination de la "pieuvre noire", dans notre société.

Posté par Philippe LACROIX à 00:54 - Commentaires politiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)