Présentation de Philippe Lacroix

08 mars 2006

Patrimoine de l'office départemental HLM des tours aillaud : des constats affligeants

Au moment où le Président du Conseil général des Hauts-de-Seine annonce la volonté d'agir (enfin !) pour remettre à niveau le patrimoine de l'OPDHLM, il est intéressant de faire un point sur la réalité de celui-ci.

La ville de Nanterre a réalisé (au début de l'hiver) un recensement rapide des difficultés. Elles se résument :

  • communication difficile entre l'OPDHLM et les locataires ;

  • entretien "minimaliste" des parties communes et des facades ;

  • faible engagement dans la mise à niveau des appartements et leurs réparation ;

  • problèmes d'hygiène nombreux ;

  • questions de sécurité posées.

Quelques photos illustrent cette situation affligeante. Les locataires ont droit à plus de considérations.

1231

Exemple de la dégradation des façades provoquant des fuites et des infiltrations au niveau des fenêtres (123 avenue Pablo Picasso).

incendie

Travaux de remise en sécurité non effectués : exemple des étages incendiés au 11 rue de Craïova, porte de l’escalier de secours du 13e étage.

interup

Des problèmes électriques : exemple du 7e étage du 123 avenue Pablo Picasso.

bloc

Absence de bloc de secours au 123 avenue Pablo Picasso.

Posté par Philippe LACROIX à 14:56 - Logements - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)