Présentation de Philippe Lacroix

22 février 2006

Dans les Hauts-de-Seine, les collèges deviennent des annexes des commissariats de police ?

police3A cumuler la fonction de Ministre de la police et de Président du Conseil Général, cela devait arrivé. Nicolas a décidé avec lui-même d'expérimenter dans 12 collèges des Hauts-de-Seine l'installation de policiers dans l'enceinte de l'établissement. Un local police sera créé au sein des collèges avec la présence de policiers en uniforme ayant une double fonction de prévention et de répression. Sont concernés les collèges de Clichy-la-Garenne, Antonny et Courbevoie. Cette expérimentation de six mois pourra ensuite être étendu à tout les collèges du département après bilan.

Nous sommes dans la confusion des genres et dans la pensée confuse. Je ne mets pas en cause la fonction de prévention des policiers. J'ai défendu, en tant que membre du conseil d'administration du collège Victor Hugo de Nanterre, la présence régulière d'un policier en uniforme venant discuter avec les collègiens, dans les classes.

Le problème est différent car on change de registre. On quitte la pédagogie et la prévention en allant directement à des tâches liées à la fonction policière répressive comme le signalement d'incidents, et l'instruction directe de plaintes suite à des infractions.

Dans cet esprit, je ne suis plus d'accord !

Posté par Philippe LACROIX à 10:29 - Conseil général du 92 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)