Présentation de Philippe Lacroix

09 décembre 2005

La crise sociale et urbaine en débat, lors de la séance du Conseil municipal de Nanterre, mardi 13 décembre 2005

Le Conseil municipal de Nanterre est convoqué mardi 13 décembre 2005. La majorité a décidé de débattre de la situation sociale et politique révélée par la crise du début du mois de novembre.

Certains peuvent penser qu'au regard de la très faible ampleur des troubles à Nanterre qu'un tel débat n'est pas pertinent. Nous avons considéré, au contraire, qu'il revenait à l'instance municipale de conduite des politiques sur la ville, de porter des réflexions collectives sur la situation, dont les violences urbaines ne sont qu'un symtôme. Le Conseil municipal est l'espace public adapté à ce débat. Les élus de la ville sont légitimes pour le réaliser.

Le Gouvernement met à mal le contrat social. Il privilégie les plus forts et les plus riches. C'est un choix pollitique auquel nous ne pouvons souscrire. Le problème n'est pas celui de quartiers estampillés "sensibles". C'est plus profond. La misère et la pauvreté s'étendent et, nous rencontrons de plus en plus de jeunes dont la seule perspective est le chômage, l'impossibilité de trouver un logement et de fonder une famille. L'espoir fout le camp et la cohésion sociale avec elle !

Posté par Philippe LACROIX à 01:07 - Vie politique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)