Présentation de Philippe Lacroix

15 novembre 2005

Interpellation du Président du Conseil Général du 92 par la Présidente du groupe socialiste

micholLors de la séance du 14 novembre 2005, Michèle Canet, Présidente du groupe socialiste, a interpellé le président du Conseil général (et ministre de l'intérieur) sur la politique en faveur de la jeunesse. Le parti socialiste demande un plan d'action ambitieux à la mesure des enjeux et des moyens dont dispose le département.

"Il y a de nombreux mois maintenant, alors que vous étiez Ministre de l’Intérieur et pas encore Président du Conseil général, vous avez reçu une délégation d’élus du département : j’en faisais partie ; vous nous avez beaucoup parlé de répression et je vous ai interrogé sur la prévention. Vous nous avez répondu que vous y penseriez dans un 2ème temps, quand vous auriez « nettoyé » les banlieues.

Nous constatons aujourd’hui les conséquences de la politique que vous avez alors menée, avec notamment la suppression de la police de proximité, le « tout répressif » comme seule réponse aux difficultés. A cela il convient d’y ajouter une baisse alarmante des effectifs de police et un manque de moyens matériels qui ne permettent pas de répondre aux besoins de la police nationale et de la population, notamment en ce qui concerne l’accueil des victimes dans les commissariats.

Il ne suffit pas de faire des déclarations utilisant un vocabulaire inadmissible, au risque, même contre votre volonté, d’un amalgame dont on voit aujourd’hui le résultat, envers des jeunes qui ont avant tout besoin d’être reconnus (je ne parle pas ici des vrais délinquants pour lesquels la justice doit prendre des mesures lorsque leur culpabilité a été prouvée).Vous multipliez les effets d’annonces, laissant supposer que vous avez des solutions simples, radicales que vous appliquerez… dans quelques mois. Mais c’est aujourd’hui que vous êtes ministre et c’est aujourd’hui qu’il faut prendre en compte les vrais problèmes de fond : la misère sociale, le chômage, la ghettoïsation de certains quartiers voulue par la politique du logement de la droite, etc., les prendre en compte et y répondre."

sitemdroite104

Pour lire l'intervention de Michèle CANET : http://www.ps92.com/2005/11/banlieues_compr.html

Posté par Philippe LACROIX à 12:04 - Conseil général du 92 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)