Présentation de Philippe Lacroix

07 septembre 2005

Rentrée scolaire à Nanterre : compléments

Quelques jours après la rentrée scolaire, faisons un point. Cette rentrée est relativement satisfaisante :

  • Nous venons d'obtenir l'ouverture d'une nouvelle classe à l'école Romain Rolland qui était en tension. Cette création permet de faire face à l'augmentation des effectifs dans le quartier.

  • Pour la première fois, les cinq coordinnateurs des réseaux d'éducation prioritaire sont nommés dès la rentrée.

  • On note une nette amélioration (nous étions descendus très bas) en ce qui concerne les postes de maître E et de maître G dans les écoles primaires. Cela permet d'envisager un meilleur suivi des enfants en difficulté qui disposeront, ainsi, des soutiens necessaires.

  • La ville a créé, de son côté, quatre postes d'ATSEM et  cinq autres ont été redéployés. Ainsi à Nanterre, il y a 153 ATSEM pour 168 classes maternelles. Ce taux est le plus élevé des Hauts-de-Seine (et de très loin).

Cependant, une situation préoccupante doit être signalée. Un nombre important d'anciens élèves de 3e n'ont pas reçu d'affectation dans des lycées professionnels. Le recensement précis est en cours. Cette situation est dramatique car elle signifie que, comme l'année passée, un bon nombre d'adolescents doivent rester chez eux une année, avant d'espérer effectuer une hypothétique rentrée. Dès lors, il suffit d'imaginer la démotivation produite, la perte des acquis et les risques encourus. Je reviendrais prochainement sur ce point.

Posté par Philippe LACROIX à 17:47 - Éducation - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)