Présentation de Philippe Lacroix

23 mai 2005

Annulation de l'élection cantonale au Plessis-Robinson pour excès de propagande

perrin_1Au Plessis-Robinson, entre les deux tours du scrutin de l'élection cantonale de 2004, a été distribué un tract cosigné par le député-maire du Plessis Robinson et le candidat UMP indiquant qu’en cas de succès de son concurrent socialiste, le canton serait privé des moyens que lui alloue le conseil général depuis quinze ans !

"Ces agissements, compte tenu du faible écart des voix entre les deux candidats, soit 233 voix sur 17 103 votants et 16 381 suffrages exprimés, ont constitué des manoeuvres de nature à altérer la sincérité du scrutin". (Voir les conclusions du Conseil d'Etat en date du 18 mai 2005 sur le site de Benoit Marquaille, le candidat socialiste).

Posté par Philippe LACROIX à 13:09 - Conseil général du 92 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)