Présentation de Philippe Lacroix

06 avril 2005

Un budget ambitieux, dans un contexte difficile

Lors de la réunion du Conseil municipal, le 30 mars 2005, au nom du groupe socialiste, j'ai défendu le budget présenté au vote.

Après avoir démontré la gravité de la situation créée pour la France et ses habitants par le gouvernement, j'ai ouvert la discussion sur la stratégie nécessaire pour que les finances de Nanterre soient un moyen efficace au service des nanterriens.

"...Or, ce budget est, par ailleurs, marqué par le contexte de la politique du Gouvernement RAFFARIN qui n’en fini pas de vouloir déverser les charges de l’État sur les collectivités territoriales, pour mieux financer les cadeaux fiscaux aux entreprises et aux personnes aux plus hauts revenus.

Les conséquences sont graves pour notre pays : les prélèvements obligatoires ne peuvent pas baisser, voire ils augmentent, et dans le même temps, les situations de pauvreté s’accroissent (par exemple, il n’y a jamais eu autant de personnes touchant le RMI, le nombre de chômeurs augmente et nous ne devons pas oublier les exclus du droit au logement."

"...seules, aujourd’hui, les collectivités locales apparaissent comme de frêles remparts vers la descente sociale du plus grand nombre ..."

sitemdroite1 Pour lire l'intégralité de l'intervention et des positions du groupe socialiste : Intervention___budget_2005.doc

Posté par Philippe LACROIX à 23:21 - Finances locales - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)