Présentation de Philippe Lacroix

05 avril 2005

La laïcité continue d'être mise à mal

Je suis choqué par la décision prise à l'Elysée de demander à ce que les drapeaux soient mis en berne à l'occasion de la mort du Pape. Et lorsque j'entends au JT de 20 h que Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, proclame une demi-journée de congé pour le personnel communal, afin que celui-ci puisse se recueillir, les bornes sont largement dépassées.

Il ne s'agit pas de contester le magistère du Pape. Je ne suis pas concerné (et, d'ailleurs par aucune religion). Je le reconnais pour ce qu'il est. Je ne m'oppose pas aux religions. Beaucoup ont choisi de rentrer dans les croyances et c'est hautement respectable. Je conteste le fait que la République ne garantisse pas la liberté de croyance en choisissant cette attitude.

La laïcité est une des plus grandes inventions du genre humain car elle est l'expression du respect complet pour ce que sont les femmes et les hommes. Elle garantie les Droits de l'Homme en renvoyant dans la sphère privée l'ensemble des croyances qui ne peuvent que générer des affrontements stériles car, construits sur l'irrationnel.

Après l'attaque frontale des principes de laïcité, à l'automne dernier, par Nicolas SARKOZY, voici que d'autres choisissent de venir lui prêter main forte. Ils n'en sortent pas grandis et notre République suit le chemin qu'ils tracent. Ce n'est pas l'idée que je me fais de la France !

Posté par Philippe LACROIX à 23:47 - Commentaires politiques - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)