Présentation de Philippe Lacroix

12 mars 2005

Traité constitutionnel, plus social que moi, tu meurs !

Philippe Herzog, Ancien député européen et Président de Confrontations Europe écrit le texte suivant :

La gauche française est en grande difficulté face au projet de Constitution pour l'Europe. Incitons ceux qui défendent des convictions européennes à s'extraire des contradictions qui les piègent.

Le projet ne marque en rien la fin de la perspective d'une communauté politique. Au contraire, c'est une étape importante dans la formation d'une conscience commune et d'une Union politique d'Etats et de peuples à l'échelle continentale. Plusieurs facteurs y poussent. Economiques et géopolitiques : une grande Europe (y compris avec la Turquie) aura la bonne taille pour affronter les défis de la mondialisation. Culturels : tous ceux qui ont une histoire européenne aspirent à en être et leur choix participe d'un mouvement démocratique d'Ouest en Est. Bien sûr ni les frontières ni les assises de cette Union sont bien définies. Mais quand la force politique est faible, qui peut prétendre choisir le bon tempo ?

Le principal problème pour la gauche est que cette Union en marche ne repose pas sur un projet de société. C'est juste, mais il faut balayer devant notre porte.

 Pour lire la suite : http://www.ouisocialiste.net/article.php3?id_article=275

Posté par Philippe LACROIX à 17:32 - Europe - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    nouveau blog !

    voir le nouveau blog suivant sur le ps et l'election presidentielle:

    le blogpresident-socialiste2007.over-blog.com/

    Posté par pdtps2007, 23 mars 2005 à 17:11

Poster un commentaire







 

Haut de la page
Nanterre et politique - Philippe LACROIX (v 2.1)